Comment Utiliser Midjourney ? Les Secrets Bien Gardés des Pros

Formatrice

Mis à jour le

Note ce cours !
[Total : 1 Moyenne : 5]
apprendre à utiliser Midjourney

Ça y est, tu t’es enfin lancé(e) dans la souscription d’un abonnement à Midjourney après avoir vu défiler des tonnes d’images incroyables sur Internet… Tu ouvres Discord, et là, c’est le drame. Tu galères déjà à comprendre comment générer tes images en privé. Pire, tu as beau écrire des tonnes de prompts, Midjourney refuse encore de générer des humains avec dix doigts. Ne panique pas, j’ai créé pour toi un guide complet pour t’apprendre à dompter l’intelligence artificielle de Midjourney. Tu vas apprendre à utiliser Midjourney comme un(e) pro pour obtenir des photos incroyables. Fais-moi confiance et mets cette page en favoris !

Points clés à retenir de ce cours

Midjourney est accessible uniquement via un serveur Discord

Pour soumettre un prompt à Midjourney, il faut taper /imagine puis décrire ce que l’on souhaite générer

Il ne sert à rien d’utiliser des superlatifs (« ultra », « super », etc.)

Il y a de meilleurs résultats avec un prompt en anglais

Les prompts peuvent être affinés grâce aux différents paramètres (options)

Les dernières nouveautés de la v6 de Midjourney sont le character reference (pour importer un personnage) et le style reference (pour importer un style existant)

La liste ultime de prompts Midjourney

Transforme Midjourney en graphiste ou photographe !

guide midjourney avec modèles de prompts

Comment avoir Midjourney ?

Commençons par le tout début : comment accéder au plus connu des générateurs d’images par intelligence artificielle ? Tu as peut-être déjà tenté de te rendre sur le site de Midjourney et tu y as trouvé une animation de lignes de code sans fin… Inutile de chercher un champs de texte pour taper ton prompt, pour utiliser Midjourney, il est nécessaire d’accéder à son serveur Discord.

Commence donc par te créer un compte sur Discord (c’est gratuit, bien entendu) avec l’adresse e-mail de ton choix. Ensuite, tu peux accéder à Discord depuis l’application sur ordinateur, mobile ou tablette. A partir de là, tu es prêt(e) à t’inscrire sur le site de Midjourney en cliquant sur le bouton « Sign in« . Après t’être connecté(e) avec ton compte Discord et avoir lu les conditions de Midjourney, il ne te reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Autoriser » en bas pour accéder au serveur.

accès au serveur de midjourney sur discord

Si c’est la première fois que tu utilises Discord, tu peux être un peu désarçonné(e), c’est normal. Pars du principe que c’est une sorte de Slack public, dans lequel tu peux à la fois échanger en privé avec un ou plusieurs membres et en public via les canaux (channels) présentés à gauche. Tu pourras explorer tous ces groupes de discussions à ta guise, en attendant il faut que tu souscrives ton abonnement Midjourney en allant dans « Messages privés » dans la barre latérale de gauche (c’est l’icône avec le logo Discord violet tout en haut).

Il n’y a pas d’essai gratuit avec Midjourney ? Malheureusement, non, plus depuis mai 2023. Auparavant, on pouvait tester Midjourney en générant 25 images gratuites. Mais, face aux excès, la firme a décidé de stopper les essais gratuits. Il faut donc forcément souscrire un abonnement pour utiliser Midjourney. Néanmoins, garde en tête qu’ils sont tous sans engagement, donc tu peux résilier quand tu veux, sans frais. Pour connaître les prix, tu peux aller directement dans la rubrique « Tarifs de Midjourney ».

Souscrire un abonnement Midjourney

souscrire un abonnement midjourney dans discord

Là, clique sur la barre de recherches en haut à gauche et tape « Midjourney » pour trouver « Midjourney bot« . Cela va ouvrir une conversation avec « Midjourney bot » comme dans l’image ci-dessus. Quand tu y es, tape la commande « /subscribe » dans le champs de texte et appuie sur « Entrée ». Un lien est alors généré, tu n’as qu’à cliquer dessus pour être redirigé(e) vers le site de Midjourney où tu pourras choisir l’abonnement de ton choix et procéder à la souscription !

Générer une image depuis le serveur Discord de Midjourney

Maintenant, partons du principe que tu as réussi ton inscription. Pour utiliser Midjourney, utilise ce même canal de discussion privé et tape cette fois-ci la commande « /imagine » puis appuie sur « Entrée ». Maintenant, tape ton prompt, c’est-à-dire une description textuelle de l’image que tu veux générée, en anglais. Ensuite, appuie sur « Entrée » et patiente (tu vois le % de progression entre parenthèses) pour voir apparaître 4 propositions d’images générées par Midjourney.

A partir de là, tu as plusieurs choix :

  • Clique sur U1, U2, U3 ou U4 pour télécharger l’image de ton choix ;
  • Clique sur V1, V2, V3 ou V4 pour générer des variantes (images similaires) de l’image de ton choix ;
  • Clique sur l’icône avec la flèche bleue pour régénérer 4 images de zéro.

Les chiffres après « U » et « V » correspondent à la place de l’image : 1 pour celle en haut à gauche, 2 pour celle en haut à droite, 3 pour celle en bas à gauche et 4 pour celle en bas à droite.

Bon à savoir : tu peux aussi générer tes images dans les canaux publics du serveur Discord de Midjourney (notamment via les canaux « Newcomers rooms« ), mais cela implique qu’elles soient visibles de tous et toutes (et que tout le monde reçoive une notification !).

Enregistrer une image sur son ordinateur

Quand tu cliques sur un bouton « U », l’image s’affiche en grand et tu as alors des options supplémentaires :

  • « Vary » : générer une nouvelle variante de l’image (légère ou forte) ;
  • « Zoom » : pour agrandir l’image actuelle en la dézoomant (le reste de l’image est alors généré) ;
  • Flèches : agrandir l’image en partant d’un côté ;
  • Icône du cœur : liker l’image générée pour la retrouver plus facilement dans sa galerie.

Enfin, pour enregistrer l’image sur ton ordinateur, il te suffit de cliquer sur l’image pour l’afficher en plein écran, puis de faire un clic droit et « Enregistrer l’image sous« . Sinon, tu peux aussi cliquer sur « Ouvrir dans le navigateur web » et faire un clic droit sur l’image pour la sauvegarder sur ton PC.

Il n’y a pas que Midjourney ! Adobe Firefly est tout aussi qualitatif et il a l’avantage d’être intégré dans la suite Adobe ainsi que dans Adobe Express (moins de 15€/mois) ! Ça t’évite de cumuler les abonnements 😉

Comment rédiger un bon prompt sur Midjourney ?

Le prompt correspond au texte que tu soumets au bot de Midjourney avec les instructions lui permettant de générer l’image adéquate. Ce prompt peut contenir des informations sur le style de rendu, la lumière, le niveau de détail, les couleurs, etc. Tu l’as compris, pour générer les meilleures images possibles, il faut maîtriser l’art du prompting !

Pour commencer, sache que plus un prompt est court, plus il arbore le « style » par défaut de Midjourney. Si tu veux quelque chose de plus précis et personnel, il est donc important de lui apporter davantage de précisions (et nous allons voir comment). Ensuite, il est inutile d’inclure des verbes ou d’essayer de construire une phrase. Essaie plutôt de regrouper des mots, de les lister.

Exemple : évite d’écrire « montre-moi une image de papillons bleus qui volent dans un champs de lavande où ajoute des rayons du soleil qui se couche » et utilise plutôt un prompt comme « papillons bleus, champs de lavande, coucher de soleil« .

Les bases d’un prompt sur Midjourney

Un prompt idéal pour Midjourney contient des infos sur tous ces éléments :

  • Le sujet principal (personnes, animaux, objet, lieu, etc.) ;
  • La scène et l’environnement (de jour ou de nuit, sur terre ou dans l’espace, dans un salon de thé anglais, etc.) ;
  • Le type de création (photo, illustration, sculpture, sticker, logo, etc.) ;
  • Le style artistique (Renaissance, photo de mode, etc.) ;
  • Les lumières (lumières douces, néons, golden hour, etc.) ;
  • Les couleurs dominantes (couleurs vives ou ternes, monochrome, noir et blanc, etc.) ;
  • La composition (portrait, macro, grand angle, etc.) ;
  • L’ambiance (calme, agressif, futuriste, etc.).
image générée de beyoncé par midjourney
/imagine portrait of Beyoncé in Renaissance style, Victorian dress, ultra realistic, chiaroscuro technique, dark, dull colors, no smile

L’importance du choix des mots

Midjourney ne maîtrise pas les règles de grammaire et d’orthographe, il n’apporte donc aucune importance aux signes de ponctuation ni aux majuscules. En revanche, il aime la précision. Essaie de privilégier des adjectifs très précis plutôt que des mots génériques. Par exemple, au lieu d’écrire « joyeux« , écris « smiling » ou « laughing out loud« . N’hésite pas à utiliser des outils de traduction et de synonymes pour t’aider ! Car, pour rappel, il vaut mieux écrire en anglais tes prompts.

A noter aussi que moins il y a de mots dans ton prompt, plus ceux qui restent ont de l’importance. Vois plutôt avec cet exemple où j’ai simplement changé quelques mots dans le prompt et le résultat est très différent :

illustration d'un chat habillé en mousquetaire
/imagine an illustration of a cat dressed as a musketeer
photo d'un chat déguisé en mousquetaire
/imagine a photo of cat disguised in a musketeer costume

Ajouter des paramètres

Tu peux également ajouter des paramètres à la fin de ton prompt (et je te le conseille) pour personnaliser le format de l’image, affiner ta description ou encore modifier les paramètres de Midjourney. Voici les principaux paramètres à connaître et comment les utiliser pour générer de meilleures images.

CommandeChoix possiblesFonctionExemple
–ar
–aspect
4:5, 16:9, 3:2, 7:4, etc.Modifier le ratio de l’image (format). Par défaut, il est de 1:1 (carré).a happy cat –ar 16:9
–chaos
–c
0 à 100Générer des résultats plus ou moins originaux, inattendus (0 = très commun. 100 = très original).a happy cat –chaos 80
–noTextePermet de supprimer certains éléments ou éviter qu’ils ne soient générés dans l’image.a fruit basket –no banana
–quality
–q
.25, .5, 1Permet de régler la qualité de l’image (par défaut 1, le plus haut) et donc le temps de génération.a happy cat –quality .5
–stylize
–s
0 à 1000Une faible stylisation génère une image fidèle au prompt mais peu artistique. A l’inverse, un chiffre élevé produit une image très artistique mais plus loin du prompt. Par défaut la valeur est de 100 et représente le style propre de Midjourney.a happy cat –stylize 50
–tileAucunCe paramètre permet de créer une image adaptée à la création d’un motif (donc qui pourra être dupliquée et s’adapter sur tous les côtés).hamburgers and potatoes –tile

Ajuster les réglages par défaut de Midjourney

Même si tu peux utiliser un paramètre propre à chaque prompt, le mieux est de définir tes réglages par défaut (niveau de détail, qualité de l’image, etc.). Pour ce faire, tape la commande « /settings » et appuie sur la touche Entrée. Tu vas trouver plusieurs réglages :

  • Version de Midjourney :
    • MJ version 4 : le plus ancien modèle
    • MJ version 5 : pour des images photoréalistes (mais marche mieux avec de longs prompts)
    • MJ version 5.1 : meilleure compréhension des prompts, plus haute qualité et fiabilité
    • MJ version 5.2 : plus de contraste et de définition et de facilité à comprendre les consignes
    • Niji versions : un modèle en collaboration avec Spellbrush qui permet de créer des animés
  • RAW mode : associé à la version 5.2, il permet de s’éloigner davantage du style par défaut de Midjourney
  • Style (low, med, high, very high) : plus la valeur est haute et plus Midjourney génère des images artistiques et donc éloignées du prompt (même principe que le paramètre –stylize)
  • High variation mode / Low variation mode : définit à quel point les variations d’images sont proches (low) ou éloignées (high) de l’original
  • Public/Stealth mode : permet d’éviter que ses créations soient publiées dans la galerie de Midjourney (accessible uniquement pour certains abonnements)
  • Fast/Turbo/Relax mode : pour permuter d’une vitesse de génération à l’autre (dépend de l’abonnement)
  • Remix mode : fonction qui permet de créer une variation d’une image en modifiant le prompt ou les paramètres

Prompts avancés et astuces Midjourney

Maintenant que tu connais les bases, est-ce que tu ne voudrais pas passer à la vitesse supérieure ? Savoir utiliser Midjourney, c’est bien, mais le maîtriser et être capable de créer des images époustouflantes, c’est encore mieux ! Alors, voici nos meilleurs conseils et astuces pour faire de toi un(e) pro de Midjourney.

Character Reference pour importer un personnage

La dernière nouveauté de Midjourney était certainement la plus attendue ! Désormais, grâce au paramètre –cref, tu peux insérer l’URL d’une image contenant une personne (réelle ou non) et ainsi créer une nouvelle image à partir de ce sujet.

C’est une révolution dans l’IA générative car cela permet enfin d’avoir une régularité dans ses créations. C’est aussi comme ça que tu peux créer un avatar IA à partir d’une vraie photo !

Comment ça marche ? Il te suffit d’écrire ton prompt comme d’habitude puis d’ajouter –cref et derrière l’URL (ou les URLs) de ton image. Ca peut être une URL copiée depuis un site internet ou une image importée dans ta messagerie Discord.

Je te recommande également d’ajouter le paramètre –cw (avec une valeur de 0 à 100) pour ajuster le poids de l’image (son importance) dans le prompt. Avec mes tests, j’ai remarqué qu’une valeur très basse donne plus de flexibilité (changement de vêtements, de posture, etc.).

Style Reference pour imputer un style

De la même manière que le character reference, le style ref permet d’importer un modèle d’image à son prompt. La différence c’est que le style ref permet d’appliquer un style d’image et non un personnage.

Par exemple, ça peut te permettre d’utiliser une photo rétro ou un style de logo sans avoir à rédiger un prompt complexe. Et, d’après mon expérience, les résultats sont bien plus convaincants avec cette technique qu’en surchargeant un prompt !

Pour cela, il te suffit d’ajouter le paramètre –sref puis d’insérer l’URL de l’image en question. Pour faire varier le poids de l’image, tu peux ajouter –sw (pour style weight) avec une valeur comprise entre 0 et 1000 (100 étant la valeur par défaut).

Maîtriser le multi-prompting

Tu as sans doute remarqué en faisant des tests que le bot Midjourney a parfois du mal à bien comprendre ce que tu veux. Par exemple, tu lui demandes de générer un « chat avec l’espace en arrière-plan » mais il te propose un chat astronaute… Pour contrer cela, tu peux utiliser le séparateur « :: » entre les différents termes. De cette manière, Midjourney va traiter chaque concept séparément et les fusionner ensuite, plutôt que de considérer tous les termes comme un seul concept. Vois plutôt avec cet exemple :

image de fruits générée avec midjourney

Dans le premier cas, on obtient une image de fruits avec un effet qui rappelle la peinture.

exemple multi prompt midjourney

Dans la seconde image, Midjourney propose une composition qui rappelle une vraie peinture d’art et qui représente des fruits.

Ajouter du poids à certains mots

Pour rendre le prompt encore plus précis, tu peux même ajouter une valeur après ces deux points afin d’indiquer l’importance de cet élément par rapport à l’autre. Par exemple, si tu tapes « sunset::2 boat », le bot va orienter l’image en priorité pour répondre à la commande « sunset » puis va intégrer un bateau dans un petit espace de l’image. En effet, le « 2 » indique que « sunset » est 2 fois plus important que « boat ».

importance multi prompt midjourney

Dans notre exemple de peinture de fruits, on remarque bien que les fruits ont moins d’importance et apparaissent désormais comme un élément secondaire de l’image. Le résultat se concentre avant tout sur le fait de créer une peinture d’art.

Exclure un objet de l’image

Tu peux aussi utiliser le negative prompt pour exclure certains éléments que Midjourney a tendance à ajouter. Il te suffit d’indiquer la valeur « -.5 » après l’élément en question et les « :: ». D’ailleurs, tu peux aussi utiliser le paramètre –no pour obtenir le même résultat. Voici ce que ça donne :

exclure objet prompt midjourney

Générer plusieurs variations en un seul prompt

Une autre astuce consiste à utiliser la technique de Permutation prompts. En bref, cela te permet de générer plusieurs variations d’images (qu’on appelle aussi « jobs » pour info) en une seule fois, simplement en insérant des crochets dans ton prompt. Du coup, au lieu de créer trois commandes différentes, tu n’en fais qu’une seule !

Étant donné que cela implique de consommer du temps sur ton quota, il est fort probable que Midjourney te demande de confirmer avant de lancer la liste de tâches.

exemple permutation prompt midjourney
photos de chiens et chats générées avec le permutation prompt de midjourney

La liste ultime de prompts Midjourney

Transforme Midjourney en graphiste ou photographe !

guide midjourney avec modèles de prompts

Augmenter la résolution d’une image

Par défaut, les images générées par Midjourney ont une résolution de 1024 x 1024 pixels (s’il s’agit du format carré en tout cas). C’est une bonne qualité mais parfois on aimerait avoir une meilleure résolution, notamment si l’image est utilisée pour l’impression. Dans ce cas, voici quelques astuces simples pour améliorer la netteté :

  • Télécharge ton image générée en l’ouvrant dans le navigateur web et non depuis Discord ;
  • Clique sur les boutons « Zoom out » pour que Midjourney recrée une image plus grande avec plus d’éléments autour ;
  • Clique sur les boutons « Upscale » pour augmenter la résolution de l’image (consomme beaucoup de temps) en la doublant (2048 pixels) ou en la quadruplant (4096 pixels).
commande Upscale sur midjourney

Trouver l’inspiration via la bibliothèque Midjourney

Une dernière astuce consiste à parcourir les créations faites par les autres utilisateurs dans la galerie publique de Midjourney. C’est le meilleur moyen de trouver de l’inspiration et de bonnes techniques de prompt !

La commande Style Tuner de Midjourney

Très récemment, en novembre 2023, Midjourney a lancé une nouvelle fonctionnalité : la commande Style Tuner. Celle-ci te permet de créer et d’utiliser des styles prédéfinis dans tes prompts ! Pour cela, on ne tape plus « /imagine » mais « /tune » dans le champs texte sur Discord.

Concrètement, voici comment ça marche :

  1. Tape « /tune » puis écris ton prompt comme d’habitude (le plus simple possible pour commencer)
  2. Un message de Midjourney apparaît et te propose de configurer la génération du style
  3. Style Directions correspond au nombre de styles différents qui vont t’être proposés (16, 32, 64, 128) sachant que Midjourney génère 2 versions par style
  4. Mode (par défaut ou RAW)
  5. Clique sur « Submit »
  6. Clique sur le lien pour afficher la page web contenant le résultat de la génération
  7. Si tu choisis l’affichage « Compare two styles at a time« , tu dois choisir la version que tu préfères pour chaque ligne, donc celle de droite ou de gauche (ou le carré noir si tu ne veux aucune des deux)
  8. Si tu choisis l’affichage « Pick your favorites from a grid« , tu n’as qu’à sélectionner les images que tu préfères parmi toutes celles générées
  9. Tout en bas, copie le code généré qui correspond au style créé à partir des images sélectionnées
  10. Garde-le précieusement pour le réutiliser dans tes futurs prompts
  11. Garde aussi cette URL en mémoire pour pouvoir créer un nouveau style prédéfini plus tard (en sélectionnant d’autres images)
  12. Retourne dans Discord et tape « /imagine » comme d’habitude, puis ton nouveau prompt
  13. Termine en ajoutant –style ###### (###### correspondant au code de ton style prédéfini)
  14. Pour avoir un style encore plus marqué, n’hésite pas à ajouter « –s » puis une valeur supérieure à 100 (valeur par défaut)
  15. Tu peux également obtenir une photo plus réaliste en ajoutant « raw- » juste devant le code de ton style
lancer la commence style tuner sur midjourney
lien généré par style tuner midjourney
choix des stylisations midjourney
copier le code du style midjourney créé

Attention ! La commande /tune est consomme énormément de temps. Une génération de 16 styles équivaut à 15 minutes, 32 styles à 30 minutes, 64 styles à une heure, etc. Cela peut donc utiliser une grosse partie de ton forfait !

Astuce : pour ne pas avoir à copier le code d’un style à chaque fois, tu peux créer un suffixe en tapant « / » puis en choisissant « prefer suffix« . Clique ensuite sur « New_value » et colle le code du style en entier (donc –style #####). Le style sera alors ajouté par défaut sur tes prochains prompts si tu sélectionnes « Sticky Style » dans la commande « /settings ».

L’avantage avec Style Tuner c’est que tu vas également pouvoir utiliser les styles créés par d’autres utilisateurs ! Il te suffit de trouver des URLs Style Tuner d’autres utilisateurs ou de coller le code de leur style prédéfini. Jette un œil à Twitter pour en trouver !

Comment utiliser Midjourney à partir d’une photo ?

Outre la génération d’image à partir d’un seul prompt, il est possible d’obtenir des créations artistiques à partir d’une ou plusieurs images existantes. En effet, tu as le choix entre plusieurs commandes :

  • /describe : pour générer un prompt à partir d’une image et pouvoir le réutiliser
  • /imagine : en plus de ton prompt de base, tu peux insérer l’URL de plusieurs images pour les intégrer au résultat final
  • /blend : pour créer une image qui est la fusion de plusieurs autres

Générer un prompt à partir d’une image

Si tu n’es pas encore maître dans l’art de créer des prompts, ou que tu veux être certain(e) d’obtenir le résultat escompté, je te conseille d’utiliser la commande /describe. Grâce à elle, tu peux importer une image et Midjourney te propose trois prompts qui permettront d’obtenir une image similaire.

commande describe de midjourney avec photo d'éléphant

Créer un prompt avec du texte et des images comme modèles

Tu peux également imaginer des prompts composés à la fois de commandes texte mais aussi d’images sur lesquelles s’appuyer. Pour commencer, clique sur le bouton « + » puis « Uploader un fichier » pour importer ta ou tes images dans Discord. Après avoir fait « Entrée », tape la commande « /imagine » et fais glisser ton image dans le champs du texte pour insérer son URL. Ajoute un espace et indique la description de ton prompt et les éventuels paramètres, comme tu le fais d’habitude.

exemple fichier image dans un prompt midjourney
exemple d'une photo d'équitation à partir d'un image prompt midjourney

Fusionner plusieurs images avec Midjourney

Enfin, tu peux générer une nouvelle image à partir de plusieurs autres. Ça peut te permettre, par exemple, d’ajouter un personnage ou un objet dans une scène, ou bien d’appliquer un style de couleurs dans une image. Il te suffit de taper la commande /blend et d’importer les images depuis ton ordinateur puis d’appuyer sur « Entrée ».

commande blend images de mijourney

En positionnant ton curseur dans le champs Texte, tu peux ajouter quelques options comme les dimensions de l’image ou des images supplémentaires.

Tu as besoin de ressources graphiques ?

Pour seulement 14,50€/mois, tu peux avoir accès à des millions de templates, de photos libres de droit, de thèmes WordPress et d’illustrations pour tes contenus grâce à Envato ! C’est l’outil préféré de centaines d’info-preneurs, éditeurs de sites et consultants !

FAQ : vos questions sur Midjourney

Est-ce-que les images Midjourney sont libres de droit ?

Chaque image que tu génères avec Midjourney t’appartient. Tu en deviens donc l’auteur comme s’il s’agissait d’une œuvre musicale ou d’une peinture. Tu peux donc la réutiliser pour n’importe quel usage, sur n’importe quel support. C’est ce qui diffère d’une image récupérée sur une banque d’images libres de droit. En revanche, sache que selon ton abonnement, tes images peuvent être accessibles dans la galerie publique de Midjourney. Cela signifie que d’autres membres peuvent les voir et réutiliser le même prompt pour obtenir une image similaire.

D’autre part, si tu as généré ton image par le biais des canaux publics du serveur Discord de Midjourney, celle-ci est visible de tous et peut également être remixée. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux utiliser la discussion privée avec le bot Midjourney pour générer ses images.

Quel est le prix de Midjourney ?

Midjourney propose quatre formules payantes, toutes sans engagement de durée. En cas de résiliation, elle sera effective à la fin du mois de facturation en cours, mais tu ne paieras pas de frais supplémentaires. L’abonnement est payé mensuellement ou annuellement (avec 20% de réduction), par carte bancaire, Google Pay, Apple Pay ou encore Cash App pay. En revanche, il n’est pas encore possible de régler avec son compte PayPal. Voici les prix de Midjourney en fonction du forfait choisi.

CaractéristiquesBasicStandardProMega
Prix10$/mois ou 96$/an30$/mois ou 288$/an60$/mois ou 576$/an120$/mois ou 1152$/an
Générations en mode « Fast« 3,3h/mois15h/mois30h/mois60h/mois
Générations en mode « Relax« NonIllimitéIllimitéIllimité
Générations « Fast » en supplément4$/h4$/h4$/h4$/h
Images privées (non visibles dans la galerie Midjourney)NonNonOuiOui
Maximum de tâches en simultané3312 en mode « fast »
3 en mode « relax »
12 en mode « fast »
3 en mode « relax »
Maximum de tâches en file d’attente10101010
Licence d’utilisation des imagesUsage personnel et commercialUsage personnel et commercialUsage personnel et commercialUsage personnel et commercial

Lire aussi : Qu’est-ce-que Photoshop Beta, la version de Photoshop avec IA ?

Comment savoir où en est mon quota d’images ?

Pour obtenir des infos sur ton abonnement et le temps consommé, tu peux simplement utiliser la commande « /info« .

Comment avoir Midjourney gratuitement ?

Au lancement de Midjourney, la firme laissait la possibilité aux utilisateurs de tester son outil gratuitement en générant 25 images. Une fois le quota dépassé, il était nécessaire de souscrire un abonnement. Mais, face aux abus (beaucoup multipliaient les comptes pour profiter de la version d’essai en continu), Midjourney a décidé de stopper les crédits gratuits. On ne peut donc plus utiliser Midjourney gratuitement.

Pour utiliser l’outil de génération d’images, il est désormais indispensable de souscrire un abonnement payant. Néanmoins, comme il n’y a pas d’engagement, rien ne t’empêche de résilier très rapidement si tu n’es pas satisfait-e.

Si tu hésites à prendre Midjourney à cause de son prix, sache qu’il existe de très bonnes alternatives à Midjourney qui sont tout aussi efficaces !

Partage ou enregistre ce cours :

Avis et commentaires

  1. Avatar de Aline Dpt

    Merci beaucoup Christine pour le soutien 🙂

  2. Avatar de Christine Leprince
    Christine Leprince

    Fantastique !

    Merci de partager tes connaissances avec générosité et clarté.

    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *