différence photoshop illustrator indesign

Différence Photoshop, Indesign, Illustrator : le guide

Chacun de ces logiciels d’Adobe est destiné à un ou plusieurs usages. Pour bien comprendre à quoi sert chaque logiciel, on peut les comparer avec les métiers de l’imprimerie :

  • Photoshop c’est le photographe : celui qui choisit et traite les photos pour l’impression ;
  • Illustrator c’est le typographe, le graphiste ou encore le directeur artistique : celui qui crée les logos, typographies et éléments visuels qui composeront le document final ;
  • Enfin, Indesign correspond au maquettiste : à partir des éléments créés par le photographe et le graphiste, il procède à la mise en page du document final en y ajoutant aussi le texte.
CritèresPhotoshopIllustratorIndesign
Type d’image traitéBitmap / PixelsVecteursLes deux
Format de fichiers traitéPNG
JPEG
GIF
PSD
EPS
TIFF
EPS
AI
PNG
JPEG
SVG
PDF
INDD
JPEG
EPS
PSD
AI
PNG
TIFF
Principales fonctionnalitésRetouche photo
Montage photo
Création de GIF
Digital painting
Illustration, dessin
Conception de logo
Création de typographie
Wireframes
Mise en page
Facilité de prise en main3/51/54/5
Plans de travailUn par ongletA l’infiniUn par onglet

Pourquoi utiliser Adobe Photoshop ?

adobe photoshop

Adobe Photoshop est certainement le logiciel le plus connu de la suite Adobe. Il est donc généralement le premier logiciel ouvert par un graphiste amateur lorsqu’il souhaite se lancer dans un projet. Or Photoshop ne répond pas à tous les besoins et il doit être utilisé à bon escient.

On utilise Adobe Photoshop dans les cas suivants :

  1. Retoucher une photographie : lisser la peau, changer les couleurs, supprimer un élément, recadrer ou redimensionner l’image, etc. ;
  2. Faire un montage photo : on peut associer plusieurs photographies, créer un collage à partir de plusieurs images, changer un visage par un autre par exemple, etc. ;
  3. Créer un GIF : Photoshop permet de créer un fichier sous format GIF (c’est à dire une image animée) dont le principe repose sur la succession d’images de façon rapide (comme quand on fait des dessins sur plusieurs pages et qu’on les fait défiler rapidement pour leur donner vie). Si le GIF est composé de photographies, on peut le créer entièrement dans Photoshop mais si on veut utiliser des illustrations, il faudra les créer dans Adobe Illustrator au préalable ;
  4. Se lancer dans le digital painting : à l’image de la peinture à l’aquarelle, on peut tout à fait réaliser un dessin à l’aide de pinceaux (appelés brush) dans Photoshop. Toutefois, même les bons dessinateurs devront se former avant d’avoir un résultat satisfaisant. L’idéal est d’ailleurs d’avoir une tablette graphique connectée à Photoshop (tu peux trouver une sélection de tablettes sur ce site).

Adobe Photoshop est vraiment un outil puissant lorsqu’il s’agit de traiter des photographies. Il l’est beaucoup moins lorsqu’on souhaite manipuler des illustrations. En effet, Photoshop se base sur le pixel (ces petits carrés qui composent les images), ce qui a ses limites :

  1. On ne peut pas agrandir un pixel (et donc une image) sous peine de perdre en qualité ;
  2. Importer une illustration (comme un logo fait sur Illustrator) dans Photoshop le convertira en image composée de pixels, agissant là aussi sur sa qualité.

Photoshop traite des images composées de pixels qu’on ne peut agrandir sans perdre en qualité.

D’autre part, il faut savoir que Adobe Photoshop peut servir pour des images web mais aussi pour des photos destinées à être imprimées. Dans ce second cas, on peut vite se retrouver avec une impression bien différente de ce qu’on avait à l’écran. Non seulement, il faut être vigilant sur la résolution d’image mais également sur la colorimétrie (les fameux RVB et CMJN). Cela fait partie des essentiels à savoir lorsqu’on traite un fichier pour l’impression.

☑️ Les avantages d’Adobe Photoshop :

  1. Prise en main relativement facile ;
  2. Une multitude d’outils pour modifier les couleurs, l’apparence, les formes, etc.

❌ Les inconvénients d’Adobe Photoshop :

  1. Perte de qualité fréquente à l’export du fichier final ;
  2. Seule la dernière action peut être annulée ;
  3. Nécessite des fichiers d’origine de bonne qualité.

Bon à savoir :
Si tu veux simplement retoucher une photo pour Instagram, je te conseille plutôt Adobe Lightroom qui sera plus facile à prendre en main et tout aussi performant.

Pourquoi utiliser Adobe Illustrator ?

adobe illustrator

Pour ma part, c’est mon logiciel préféré de la suite Adobe. C’est parce-qu’il permet d’exprimer sa créativité en partant de zéro. Son usage le plus connu est la conception de logo. Mais il peut servir à faire toute sorte d’illustration de manière générale.

En revanche, il faut avoir de la patience pour apprendre à utiliser ce logiciel, et notamment l’outil plume. Mais une fois que l’on sait comment créer des formes, on peut arriver à créer un logo ou une illustration assez facilement.

En fait, il faut imaginer Adobe Illustrator comme une feuille blanche qu’on peut agrandir à l’infini. On peut créer autant de “planches” (plans de travail) qu’on le souhaite et agrandir ou réduire n’importe quel élément sans perdre en qualité.

Tu peux aussi réaliser de belles infographies avec Illustrator. Et si tu ne te sens pas assez à l’aise pour les illustrations et pictos, n’hésite pas à les télécharger sur des sites comme Freepik ou Flaticon. Attention toutefois à bien respecter les droits d’auteur (mentionner la source ou l’auteur).

☑️ Les avantages d’Adobe Illustrator :

  1. Pas de perte de qualité quand on agrandit les formes ;
  2. Une forme = un masque ;
  3. Manipulation d’illustrations très petites ;
  4. On crée tout de A à Z.

❌ Les inconvénients d’Illustrator :

  1. Nécessite de la créativité ou des compétences en dessin ;
  2. Prise en main difficile.

Pourquoi utiliser Adobe Indesign ?

adobe indesign

Adobe Indesign est l’outil d’excellence pour la mise en page. Tu peux créer des livres, des e-book, des brochures ou encore des affiches avec ce logiciel. En fait, Indesign agit comme un assembleur de fichiers.

L’idée est de traiter ou créer ses illustrations depuis Photoshop ou Illustrator puis de les importer dans Indesign pour faire la mise en page. Les éléments peuvent être disposés comme on le souhaite, c’est l’utilisateur qui choisit les marges et l’emplacement des éléments.

A l’image de Word, tu pourras faire du traitement de texte, insérer des lettrines, aligner tes paragraphes comme tu le souhaites, etc.

☑️ Les avantages d’Indesign :

  1. Supporte la grande majorité des formats de fichier ;
  2. L’affichage des pages côte à côte permet de visualiser à quoi ressemblera le document final ;
  3. Possibilité de créer des PDF interactifs (avec liens cliquables).

❌ Les inconvénients d’Indesign :

  1. Très simple pour des supports web mais nécessite des connaissances pour l’impression ;
  2. Tous les fichiers importés doivent être d’abord traités dans les autres logiciels.

Maintenant que tu en sais un peu plus sur ces trois logiciels et que tu as identifié celui qui te serait utile, il ne te reste plus qu’à suivre mes guides et tutoriels ! N’hésite pas à me dire si j’ai oublié quelque-chose 🙂

Aline

Rédactrice du blog Sin Opacity, passionnée de graphisme et auto-didacte.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.